Nouveau LUISA PICCARRETA : Entrer dans le Royaume de la Divine Volonté Agrandir l'image

LUISA PICCARRETA : Entrer dans le Royaume de la Divine Volonté

Neuf

Ce deuxième recueil d’extraits du Livre du ciel écrit par la mystique italienne Luisa Piccarreta (1865-1947) nous plonge dans les fondements d’une sainteté chrétienne renouvelée, toute divine, celle du « vivre dans la Divine Volonté », objet des révélations de Jésus à Luisa, destinées à renouveler la vie de l'Église et du monde....
256 pages - Format 14,8 x 21 cm



Plus de détails

19 Produits

15,17 €

Fiche technique

Hauteur 21 cm
Largeur 14,8 cm
Epaisseur 1,4 cm
Poids 332 g
Nombre de pages 256

En savoir plus

Ce recueil d’extraits du Livre du ciel écrit par la mystique italienne Luisa Piccarreta (1865-1947) nous plonge dans les fondements d’une sainteté chrétienne renouvelée, toute divine, celle du « vivre dans la Divine Volonté », objet des révélations de Jésus à Luisa, destinées à renouveler la vie de l'Église et du monde.

Bien plus que faire la volonté de Dieu, « vivre dans la Divine Volonté » nous conduit à une plénitude de bonheur et de vie commune avec le Christ, nous fait vivre et agir divinement, par Lui, avec Lui et en Lui, et nous donne de posséder tous ses biens.
Le lecteur trouvera dans ces pages, des éléments de réponse aux questions les plus fondamentales : Qu'est-ce que la Divine Volonté ? Quelle est la différence entre « faire la Volonté de Dieu » et « vivre dans la Divine Volonté » ? Comment vivre et prier dans la Divine Volonté ? Quel bonheur en provient ?
Ces pages lumineuses et profondes aideront à connaître et à entrer dans le Royaume du Christ, celui de la Divine Volonté.

« Ma fille, vivre dans mon Vouloir est la sainteté non encore connue et que je ferai connaître, et qui sera le couronnement et l’achèvement de toutes les autres saintetés.
Les âmes agiront non plus humainement, mais, pénétrant dans mon Vouloir, leurs actes se multiplieront au profit de tous, d’une manière toute divine.
La créature se sentira transformée : de pauvre, elle deviendra riche, de faible, elle deviendra forte, d’ignorante, elle deviendra savante, d’esclave de ses misérables passions, elle deviendra douce
et volontairement prisonnière d’une Volonté toute sainte, qui ne la gardera pas prisonnière, mais la rendra reine d’elle-même, reine des possessions divines et de toutes les choses créées. »

Textes présentés, traduits et commentés par Béatrice Bernard
Centre-Saint-Jean-de-la-Croix